Les chiroptères sont des animaux fascinants. Depuis quelques années, de nombreuses études et programmes scientifiques ont vu le jour afin d'essayer de mieux comprendre lleur mode de vie.

Le Groupe Chiroptères d'Indre et Loire participe à son échelle, à cette recherche scientifique par le comptage hivernal, le suivi de colonie ou encore les SOS. Mais depuis 2013, nous avons fait l'acquisition de matériel de pointe pour inventorier ces animaux à l'aide des ultrasons produite par nos amies les chauves souris.

 


Etudes acoustiques à l'aide des ultrasons

 

batboxQu'est ce que c'est ?

Contrairement aux idées reçues, les chauves souris ne sont pas aveugles mais voyent aussi "bien" que nous les humains.

Mais alors comment font-elles pour se repérer dans la nuit ???

C'est grâce aux ultrasons ! Tout comme les baleines, les dauphins et les sous marins, les chauves souris utilisent les ultrasons à la façon d'un sonar pour se repérer dans l'espace. Cette technique leur permet d'obtenir une image 3D de ce qu'il y a devant elle. La précision est telle qu'elles attrapent les insectes en vols par de multiples pirouettes aériennes !

C'est pour cette raison que vous ne verrez jamais une chauve souris s'aggriper dans vos cheveux : elle vous évitera toujours, même si c'est au dernier moment !

Mais l'autre point qui intéresse les scientifiques est la singularité de ces ultrasons. En effet, chaque espèce possède son empreinte vocale offrant une méthode d'inventaire pour les chiroptérologues sans déranger les animaux.

 

Comment faire pour capter ces ultrasons et identifier les chauves souris ?

Un appareil a été mis au point pour pouvoir écouter et interpréter ses cris : une batbox ! Si jamais vous avez déjà participer à une nuit de la chauve souris, vous avez déjà dû voir cette célèbre "boite à chauve souris". Nous ne rentrons pas dans les détails mais il y existe deux systèmes de détection : hétérodyne et expansion de temps.

Pour avoir une identification plus précise, nous utilisons l'expansion de temps à l'aide d'un logiciel de traitement (exemple ci dessous). Malheureusement certaines familles de chauves souris sont plus difficiles à identifier et nous n'arrivons pas à un résultat concluant à chaque fois.

Cris en expansion de temps de Pipistrelle communeD

 

Maintenant il ne reste plus qu'à se munir d'une batbox, d'un enregistreur et se balader à la tombée de la nuit pour écouter les chauves souris. Certaines espèces comme les Noctules ou les Rhinolophes ont un cris tout à fait mélodieux.


Vigie nature

 

Article à venir